MÉDIA 2013

    

Mercredi 31 juillet 2013

 

Jean-Martin Landry et Carole Lavoie ont sorti deux gros achigans le mois dernier pour remporter le Big Bass Challenge de Lavaltrie. Une pêche qui leur a permis de rafler 5700 $

 

«J’ai été très surpris de voir qu’on était les gagnants. On y allait d’abord pour le plaisir», ont indiqué Jean-Martin Landry, pêcheur professionnel et Carole Lavoie, pêcheuse à temps partiel.

 

Le tournoi avait lieu à Lavaltrie, mais le couple a opté pour se rendre dans la baie de Grâce vers les îles de Sorel. «À cette période du mois de juin, il y avait eu des pluies diluviennes et l’eau était couleur café. Sur 63 équipes, plusieurs n’ont rien pris de leur journée. On avait entendu dire qu’il y avait de beaux achigans à grande bouche dans ce coin-là. Dans l’eau un peu plus claire, on a utilisé la technique du flipping et ça a mordu», a indiqué Landry.

 

Le tournoi récompensait la plus grosse prise par heure, mais aussi la plus grosse prise du jour. Comme le couple était loin du site de pesée, il a tout misé sur ses deux prises.

 

Un pari relevé avec brio. Le duo a remporté la dernière heure, puis le tournoi avec un achigan de 4,76 livres. Jean-Martin Landry et Carole ont donc empoché 5700 $ lors du Big Bass Challenge, un tournoi ouvert et compétitif organisé par André Laforce et Richard Labonté.

 

Véritables mordus

 

Il s’agissait d’un premier tournoi en équipe pour le couple. Ils ont souvent pêché ensemble, lors de pratique, mais le mois dernier ils ont expérimenté le côté compétitif. «Je savais que j’avais le poisson pour gagner alors j’ai demandé le filet, mais il n’est pas venu vite comme je l’attendais», raconte avec le sourire Jean-Martin. Sa complice mentionne donc qu’il est impatient en compétition. Belle taquinerie au sein du couple

.

Il revenait d’ailleurs d’une semaine de pratique à Big Rideau Lake en Ontario. Jean-Martin Landry et son partenaire habituel, Pat Milot, sont actuellement quatrièmes au classement général du Renegade Bass. Il reste un tournoi et une classique, sur leur fétiche lac Saint-François.

 

Landry et Milot seront ensuite du fameux Berkley B1, le plus gros tournoi de pêche à l’achigan au Canada qui se déroule à Valleyfield.

 

Ils auront de la compétition, alors que leurs conjointes formeront la paire pour une deuxième année. «Une femme et un homme pêchent de la même façon. La différence est sur le plan physique. Ça prend de la force pour ramener le poisson dans les nénuphars ou le fond de l’eau. Il y a aussi le style de pêche et la répétition du lancer. C’est physique comme sport», ont indiqué Jean-Martin et Carole.

 

        Par Eric Tremblay

Vainqueur du Big Bass Challenge 2013

Un couple sur la même ligne

1/3

1/4

NOS PARTENAIRES 2020

2018 logo 02.png
demone 01.jpg
RPQ LOGO.jpg
SAIL a.jpg

NOMBRE DE VISITEURS